TÉLÉCHARGER BENABAR POLITIQUEMENT CORRECT

TÉLÉCHARGER BENABAR POLITIQUEMENT CORRECT

TÉLÉCHARGER BENABAR POLITIQUEMENT CORRECT

Nous avons discuté avec lui de ce nouveau disque mais aussi de son parcours et de son regard sur ce métier hors norme. Un entretien plein de bonne humeur avec un homme très attachant! Être chanteur, c'est pas un métier comme un boulanger qui sait faire du pain, par exemple. Pour ce disque-ci, j'étais plutôt serein mais c'est vrai que cette angoisse fait partie du processus, de cette envie de faire quelque chose de nouveau.

Nom: benabar politiquement correct
Format:Fichier D’archive
Version:Nouvelle
Licence:Libre!
Système d’exploitation: MacOS. iOS. Windows XP/7/10. Android.
Taille:18.81 Megabytes

Je travaille avec le même photographe, Christophe Rihet, depuis mes débuts. La photo retenue cette fois a un côté très direct, frontal.

Autour de cet article

Je vous parle les yeux dans les yeux, sans tromperie sur le contenu. Vous faites allusion à Politiquement correct, la chanson qui ouvre le CD?

Ça ne prétend pas être une chanson à message, ni une provocation. Il fallait trouver le bon angle.

Avez-vous lu ceci? TÉLÉCHARGER FLENN 2017

Elle laisse un sentiment triste, cruel. Il y en a toujours une, pas toujours impérissable mais qui donne une couleur immédiate, alors que les autres ont pris deux ou trois ans à sortir.

Les doutes aussi. Que les gens chantent mes chansons me bouleverse toujours. Je défends bec et ongles la chanson de divertissement.

Ecoutez un extrait sur Pure Charts! Inspiré par la littérature moderne, Bénabar a travaillé sur un nouveau titre, "Titus et Bérénice", faisant directement référence à la pièce de Racine ou celle de Corneille jouée devant le peuple parisien et devant la Cour de Versailles au 17ème siècle. L'interprète de l''Effet papillon" fait un peu d'histoire et nous plonge dans l'Antiquité romaine pour nous parler d'amour. Il lui fallait donc une invitée de choix pour l'accompagner dans sa romance.

Et c'est avec Amylie qu'il chante "Titus et Bérénice", un morceau spécialement écrit pour annoncer la sortie le 10 décembre au Canada d'un best-of de ses trois derniers albums, à savoir "Reprise de négociations" , "Infréquentable" et "Les bénéfices du doute"